Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2009 2 20 /01 /janvier /2009 22:20

La terrasse en terre cuite

Encore peu courants, les terrasses et abords de piscine en terre cuite ont de plus en plus le vent en poupe. Pour que des carreaux de terre cuite puissent être installés à l'extérieur, la terre doit être cuite à très haute température ce qui la rend plus foncée mais surtout moins poreuse et moins fragile ; plus une terre cuite est claire, moins elle peut aller à l'extérieur.

 

Les terres cuites extérieures de qualité résistent au gel et aux intempéries et peuvent durer des siècles. Non seulement elles ne s'usent pas mais en vieillissant, la patine qui se forme embellit les carreaux. De fait, on utilise pour l'extérieur des carreaux très épais (une dalle de 30x30 cm par exemple fait 3 cm d'épaisseur, et jusqu'à 6,5 cm d'épaisseur pour une margelle). Autres avantages : à l'inverse des autres carrelages, elles sont antidérapantes, agréables sous le pied - d'autant qu'elles conservent la chaleur du jour et reste "chaleureuses" sous le pied bien après la tombée de la nuit - et n'éblouissent pas en cas de grand soleil sur la terrasse. Matériau noble, elles permettent enfin d'allier le chic et la simplicité et d'intégrer tous vos paysages. Par contre, elles peuvent devenir très chaudes la journée en plein soleil...

Offrant peu de teintes, les tuiles en terre cuite offrent par contre une grande variété de prix qui peut prêter à confusion. En effet, un carreau cuit au feu de bois dans les règles de l'art avec une durabilité et un aspect esthétique haut de gamme va facilement coûter plus de 60 euros au m² (pose non comprise) tandis qu'à l'autre bout de l'échelle, des carreaux cuits au gaz (ou industriels) ne coûteront qu'environ 30 euros au m² mais sans les mêmes qualités. Entre les deux, les carreaux mécaniques offrent des prix variables selon leur qualité et leur origine. En effet les carreaux importés d'Espagne, d'Italie ou du Mexique n'offrent ni le même aspect ni les mêmes résistances au gel. On ne peut donc les utiliser que dans le sud du pays.

 

La terre cuite extérieure est facile d'entretien, contrairement aux idées reçues, et ne nécessite guère qu'un nettoyage de printemps. La prudence s'impose néanmoins car des produits trop agressifs ou mal adaptés peuvent modifier la couleur des carreaux ; un détergeant léger est donc dans tous les cas recommandé. Pour rénover ou enlever des taches de graisse ou d'huile, il existe des produits spécialement conçus à cet effet à utiliser avec précaution.

Si la terre cuite offre des possibilités infinies de création de motifs et de décors, cela n'en reste pas moins un matériau délicat dont la pose doit être confiée à un professionnel carreleur qualifié.

Partager cet article

Repost 0
Published by sabih
commenter cet article

commentaires