Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2009 1 19 /01 /janvier /2009 14:24

Marbre : profitez du nouvel engouement

De nombreux constructeurs de maisons, architectes et autres artisans aménageurs proposent de plus en plus le marbre dans la liste des matériaux tant pour l'intérieur que pour l'extérieur. Cette roche dure, en calcaire de haute densité et bien cristallisée, est très esthétique et insensible aux outrages du temps. C'est un peu cher, mais un bon investissement dans la durée. Si vous vous laissiez tenter ?

 

"J'ai dans ma cour des plaques de marbre âgées d'un milliard 400 millions d'années", lance d'emblée Pierre André Brahimi, PDG de la société Granibronze, un spécialiste amiénois du marbre depuis 1962. Cette fascinante pierre naturelle, qui reste toujours moderne, n'est pas qu'éternelle. Le marbre est aussi d'une extraordinaire variété et sa durabilité associée à ses qualités esthétiques crée un véritable engouement pour ce matériau noble. Comment faire la différence et choisir en fonction de ses besoins ? Voici ce que vous devez retenir.
Le dosage naturel d'inclusions d'oxydes métalliques entrant dans la composition d'un marbre varie selon le pays ou la région d'origine. Il crée les veines caractéristiques, appelées encore 'marbrures' et explique la grande diversité de couleurs : du noir au vert en passant par le rose, le jaune et le beige. Une variété de tons qui peut satisfaire tous les goûts et permet au marbre de s'intégrer harmonieusement dans des constructions anciennes ou modernes.

L'Asie, l'Afrique du Sud, l'Italie, la Grèce, la Belgique (marbres colorés mais surtout noirs), l'Espagne et la France (où l'on recense plus de 250 variétés de marbre) comptent parmi les pays qui en fournissent la meilleure qualité, sans oublier le célèbre marbre blanc de Carrare (Italie, province de Toscane) aussi nommé marbre des statuaires et l'indien de Makrana qui décore le Taj Mahal.

 

Le marbre est une pierre très légèrement poreuse (à cause de son origine calcaire) mais extrêmement résistante. Après l'extraction, elle subit différents traitements en fonction de son utilisation, qui améliorent durablement ses performances et ses qualités esthétiques mais alourdissent aussi le coût :

  • le polissage, brillant (qui souligne la transparence et l'éclat), mat ou satiné ;
  • la finition brute, qui conserve à la pierre son aspect naturel ;
  • la découpe, aux dimensions standard ou personnalisées ;
  • un traitement hydrofuge, pour protéger des tâches et de l'humidité.

Ainsi adouci, vieilli ou patiné selon la demande, le marbre est un matériau toujours contemporain, aux multiples applications, facile à poser et d'un entretien simple. Sa compacité le rend hermétique à la poussière, aux germes, aux pollens (terminés les problèmes d'allergies). Sa grande résistance à l'usure et aux intempéries permet au marbre d'être utilisé aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur.

 

Dans la maison comme à l'extérieur

 

Dans des couleurs, des dimensions et des finitions diverses, on peut donc retrouver le marbre partout dans la maison : la cuisine et la salle de bains, les sols et les murs, les escaliers et les cheminées.

Les sols

De l'entrée à la cuisine en passant par le salon, de nombreuses pièces peuvent tirer bénéfice des avantages du marbre. De la grande dalle (4mx2m) à la plus petite frise (quelques centimètres), le marbre mat, satiné ou brillant contribuera à la création d'une ambiance chaude et conviviale.

La cuisine

Les applications sont variées tant en encastrement qu'en affleurement. Le marbre peut constituer un plan de travail, (d'un seul tenant, ce qui réduit significativement les joints) quasiment inusable et inaltérable, très pratique, facile à nettoyer, sur lequel on peut, sans problème, poser des plats chauds. On le retrouve également dans les plateaux de tables ou de bar, divers objets de décoration intérieure, appuis de fenêtres, tablettes de radiateur et jusque dans la planche à découper.

 

La salle de bains

Autre pièce accueillant avec bonheur le marbre, la salle de bains est un endroit qui, sans perdre son côté intimiste, peut être de manière très personnalisée "marbrée du sol au plafond" : revêtement de sols et de murs, éviers, vasques, bac à douche, entourage de baignoire, faïence murale et frise.

Les escaliers

A l'intérieur comme à l'extérieur, ils prendront une dimension luxueuse et chaleureuse si vous les habillez de marbre.

A l'extérieur

Le marbre peut être utilisé en pièces d'ornement pour des fontaines ou des mosaïques, sous forme de meubles comme tables et bancs, ou encore en version antidérapante et hydrofugée en dallages sur vos allées, terrasses et margelles de piscines.

Idéal pour le chauffage par le sol

 

Retenez que c'est la solution idéale quand le chauffage se fait par le sol : "comme toutes les roches, le marbre met du temps à absorber puis à restituer la chaleur", explique Pierre André Brahimi. Pour que l'ensemble soit réussi dans votre intérieur, "choisissez d'abord une qualité et une couleur de pierre qui s'accordent avec les meubles que vous possédez ou plus généralement selon votre style", dit-il.

Côté prix, ce matériau réclame au départ un investissement plus important par rapport à un revêtement classique. "Mais c'est pour la vie". Pour vous faire une idée, comptez en moyenne 250 euros le m² pour un carrelage en marbre, un prix qui peut varier selon l'épaisseur et la qualité choisies.

 

Mais en réalité les prix sont très variables tant les qualités, l'épaisseur et les formats sont divers et peuvent changer pour répondre à vos goûts. Si les carreaux de marbre sont généralement vendus dans un format de 305x305mm, il existe des modèles de format 330x150mm convenant parfaitement pour les escaliers à marches droites, vendus à partir de 50 euros le m². L'épaisseur, variable selon le processus de fabrication et la résistance mécanique de la pierre, est généralement comprise entre 7 et 10mm.

Enfin, la pose est l'affaire d'un homme de l'art, artisan ou entreprise spécialisée en carrelages, qui vous établira un devis personnalisé et très détaillé : prix du matériau, de la pose et éventuellement des travaux sur mesure à effectuer. Vous pouvez soit demander au poseur sélectionné de vous fournir le matériau de votre choix, soit acquérir votre marbre auprès d'un revendeur et ne confier que la pose à l'entreprise choisie.

 

La durée des travaux d'un chantier de pose d'un revêtement de sol en marbre sera différente selon qu'il s'agit d'une pose dans une construction nouvelle ou d'un changement de carrelage dans une habitation ancienne. Pour une surface standard de 30m², compter deux jours de mise en place des matériaux, ajouter le cas échéant une journée de plus pour la dépose du vieux revêtement. Côté budget ; prévoir de 40 à 40 euros du m² pour la pose et 15 à 20 euros pour le démontage de l'ancien.

Des différences de prix et de durée pourront apparaître en fonction des spécificités du chantier (réalisation de motifs sur le sol) et de l'accessibilité de la pièce à carreler. Une intervention en plein centre ville au 5ème étage nécessitera l'installation d'un système d'évacuation des gravats et l'utilisation d'une benne, alors qu'une maison de plain pied en ville ou en campagne sera plus facile d'accès.

Partager cet article

Repost 0
Published by sabih
commenter cet article

commentaires

Sol Marbre 06/07/2009 17:28

J'ai opté pour du carrelage et commence à regretter en voyant a quel point le marbre est plus joli ... !