Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 07:54

Cheminées contemporaines : un choix esthétique

Avec une part de marché qui est passée de 0,5 à 20% en quelques années, la cheminée contemporaine est à la mode. Capable de s'adapter à toutes les configurations et de s'insérer dans les petits appartements urbains, la cheminée contemporaine est avant tout un choix esthétique.

 

Serait-ce la fin des cheminées traditionnelles ? Il y a encore une vingtaine d'années, parler de cheminées 'design' était perçu comme une folie. Alors que de nombreux produits se modernisaient, le milieu de la cheminée restait, lui, figé et les cheminées traditionnelles gardaient tranquillement le monopole du marché. C'est ainsi que, dans les années 70, les précurseurs du genre contemporain comme Dominique Imbert, fondateur de Focus, "se sont retrouvés perdus dans ce monde classique de la cheminée", explique ce dernier.

 

Mais, depuis déjà quelques années, le design de cheminée est en nette progression, répondant à une demande de plus en plus forte. Pour preuve, Dominique Imbert produisait trois cheminées contemporaines par an dans les années 70, il en produit désormais 300 par mois. Et même si cette évolution est difficile à chiffrer, une chose est sûre, ce marché est en évolution constante, passant de 0,5 à 20% de part de marché en trois, quatre ans.
De fait, les clients sont à la recherche de cheminées modernes, adaptées à leur temps et surtout parfaitement intégrées à la maison et à sa décoration. C'est pourquoi la grande majorité des cheminées contemporaines sont faites sur-mesure. Les cheminées Focus, par exemple, peuvent s'adapter aux longueurs de conduits, aux pièces de raccordement et de fixation existantes. Elles peuvent ainsi s'intégrer à tous les types d'habitat. D'autres fabricants, comme Piros, créent directement les cheminées selon l'envie du client. "Les clients veulent une cheminée personnalisée et veulent tout choisir : la forme, les matériaux, les couleurs...", constate Mme Fournier, responsable administrative chez Piros.

Du coup, les bureaux d'études se sont développés au sein de ces entreprises et ont rendu possible l'adaptation d'un modèle design ou même la création complète d'une cheminée imaginée par le client. C'est dans cet esprit que Piros a développé, depuis 1997, un département 'hottes, foyers et cheminées sur-mesure', où des techniciens dessinateurs développent tous types de formes et de matériaux à l'aide d'un logiciel de DAO (dessin assisté par ordinateur). De même, l'architecte et le particulier peuvent apporter les plans de la future maison ou un dessin de la cheminée pour que les bureaux d'études étudient et exécutent la demande.

 

Autre avantage, le sur-mesure évite toute complication lors de la pose. "Surtout, lorsque l'architecte choisit la cheminée avant l'élaboration de la maison. Les conduits sont déjà prévus. L'installation de la cheminée se réduit alors à un simple emboîtement", remarque Dominique Imbert.

Alors ces cheminées deviennent-elles pour autant des 'meubles à feu' ? On n'en est pas loin. "Les cheminées contemporaines deviennent un objet déco et correspondent d'abord à un choix esthétique", constate Dominique Imbert. "La question sur le pouvoir calorifique de la cheminée passe en dernier lieu", confirme Mme Fournier. En effet, les maisons, désormais mieux isolées, n'ont plus forcément besoin d'une immense cheminée pour le chauffage. Celle-ci garde donc son aspect 'de feu spectacle', autour duquel les gens aiment se réunir, tandis que sa fonction première est relayée au second plan.

 

"Il arrive d'ailleurs que des clients me demandent des cheminées qui ne chauffent pas, c'est-à-dire que l'air chaud soit expulsé directement à l'extérieur de la maison", remarque Dominique Imbert. Même si le design ne change rien aux performances en terme de rendement thermique, les fabricants sont désormais plus sensibles à l'aspect esthétique qu'aux propriétés thermiques des cheminées.

Cette nouvelle vocation de la cheminée est source d'un véritable détournement des matières. Par exemple, pour répondre aux voeux d'un client, Piros a élaboré une cheminée constituée de deux coques en céramique. "Il nous arrive d'utiliser des matériaux inhabituels ; pour cela, il faut des semaines de recherche pour savoir si ce revêtement peut correspondre aux exigences d'une cheminée", explique Mme Fournier. Finis donc les conduits en terre cuite, place à l'inox. Beaucoup de cheminées design sont réalisées en acier. C'est le cas des modèles Focus qui profitent de la multiplicité de formes qu'offrent ces matériaux.

 

Les cheminées contemporaines sont-elles forcément plus chères qu'une cheminée traditionnelle ? Apparemment, le prix n'est pas une barrière. En effet, "pour de petites unités de production, la création de modèles uniques par des artisans spécialisés n'a rien d'exceptionnel", précise Mme Fournier.

 

D'ailleurs, Dominique Imbert constate que beaucoup de clients ont des budgets étroits. "C'est une clientèle plutôt jeune et péri-urbaine", explique-t-il. Créée sur mesure, la cheminée design est donc, c'est une nouvelle tendance, souvent installée dans de petits appartements. "Nous avons même des foyers à gaz dont les conduits sont accrochés à la façade par des ventouses, ce qui évite de faire un conduit chez les voisins du dessus, un système très développé en Europe du Nord qui démarre aujourd'hui en France", conclut-il.

Partager cet article

Repost 0
Published by sabih
commenter cet article

commentaires