Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2009 2 13 /01 /janvier /2009 00:43

Piscine béton : les méthodes classiques

Pour construire une piscine qui dure, les bonnes vieilles méthodes, c'est-à-dire l'utilisation du béton, restent la règle générale. Cependant, la piscine hors sol, plus rapide à installer, ne nécessite pas de gros œuvre et peut être une solution plus économique pour une piscine de petite dimension.

 

La piscine hors sol permet en effet d'évacuer tous les aspects les plus contraignants : chantier, études de faisabilité, terrassement, délais, etc. Le budget requis est également bien moindre pour une piscine hors sol que pour une piscine 'classique'. Comme son nom l'indique, il s'agit d'une piscine qui est posée sur le sol, construite en éléments préfabriqués : résine de synthèse, en bois ou en acier... Elle a l'avantage d'être très rapidement opérationnelle et de ne pas nécessiter de gros travaux. Le recours aux professionnels de la piscine, s'il n'est pas obligatoire, reste conseillé. De fait, la plupart des vendeurs de piscine proposent généralement parmi leurs prestations habituelles l'installation de piscines hors sol. Cela dit, il ne s'agit pas d'une 'vraie' piscine, encastrée dans le sol avec les parasols et les chaises longues tout autour.

La piscine la plus courante, qui correspond à cette image, est le plus souvent construite en béton et fait appel à des structures maçonnées. «80% des piscines construites font appel à cette technique», estime un responsable de la société 'Bleu soleil', basée à Caumont-sur-Durance (Vaucluse). «Après le terrassement, on coule une dalle de béton, puis on monte les murs de parpaings. Il faut ensuite renforcer la structure en installant des poteaux tous les deux mètres et poser le liner, une sorte de rouleau en plastique destiné à assurer l'isolation du bassin». Ensuite, il suffit de réaliser les finitions, c'est à dire sceller l'ensemble dans le sol, poser le carrelage ou la peinture, les mécanismes intérieurs comme les filtres et raccorder à l'évacuation des eaux. Pour l'ensemble du chantier il faut compter «une quinzaine de jours», estime le professionnel de 'Bleu Soleil'.

 

A noter également qu'il existe une autre méthode utilisée avec le béton, plus rare et plus haut de gamme. Il s'agit de réaliser la piscine en béton armé hydrofuge (résistant à l'eau) coulé en un seul bloc. Toutes les pièces de tuyauteries sont scellées dans le coffrage, viennent ensuite l'enduit, le liner, les finitions etc.

 

Tout comme la piscine maçonnée, la piscine monobloc, faite main si on peut dire, n'est donc pas limitée dans sa forme. Par contre, il faut prévoir généralement un budget 10 à 20% supérieur.

Partager cet article

Repost 0
Published by sabih
commenter cet article

commentaires