Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2009 2 13 /01 /janvier /2009 00:37

L'aménagement des abords de piscine

Il n'y a pas de règle précise dans ce domaine. L'utilisateur reste donc libre de laisser cours à son imagination pour aménager les abords de sa piscine. Toutefois, les professionnels peuvent donner quelques conseils.

 

Une fois la piscine terminée, isolée, prête à être mise en service, le rêve du nouveau cadre de vie, lui, reste inachevé. La piscine seule au milieu d'un terrain qui a passablement souffert du chantier ne suffit pas à créer une esthétique conforme aux ambitions du propriétaire, il convient également d'aménager les alentours. Dans ce domaine, il n'existe pas de règle particulière si ce n'est les limites de l'imagination de l'heureux possesseur de piscine. Que ce soit des dalles en pierres, du gazon ou même du bois, chacun est libre de faire ce qu'il veut, à condition de souscrire à quelques règles de confort et de sécurité.

Parmi les quelques clés que les professionnels de la piscine peuvent proposer au détour des phases d'études préliminaires : Les margelles. Il s'agit d'une bordure en pierre naturelle, reconstituée ou en matériaux artificiels, qui délimite les rebords de la piscine. Il est par contre tout à fait possible de réaliser une piscine sans margelle.

 

La plage environnante est également à considérer. Elle peut très bien être en décor 'naturel', avec un gazon et un chemin d'accès aménagé afin de ne pas se salir les pieds. Mais nombre d'éléments sont susceptibles de donner du cachet à l'ensemble. Ainsi, selon le portail Internet piscine.fr, sponsorisé par le fabricant de piscine Waterair, les "caillebotis en bois connaissent une popularité croissante et justifiée en raison de leur aspect chaleureux et naturel et de leur simplicité d'installation". Toutefois, le texte précise juste après que ce matériau demande "un entretien régulier".
La dernière possibilité consiste à daller les abords. Là encore il existe plusieurs possibilités : choix, taille et couleur de la pierre. Il est également possible de demander l'avis de son piscinier, qui vous donnera toujours de bons conseils en fonction de votre projet. "Généralement, je conseille lors de l'établissement du pré-devis un dallage en pierre reconstituée de 50 x 50 centimètres de couleur marbrée", explique Laurent Leucchesi, de l'entreprise AGS Piscines située dans le département du Var (83). "L'avantage avec ce type de pierre est qu'elle renvoie la lumière" et n'absorbe donc pas la chaleur. Pratique pour ne pas se brûler les pieds nus.

 

Côté protection corporelle justement, les professionnels conseillent en règle générale de ne pas choisir de matériaux glissants - pour prévenir les chutes - ou râpant, pour les écorchures. Ce choix établi, il ne reste plus qu'à habiller avec des chaises longues, matelas et parasol(s). Les plantes et les fleurs sont les bienvenues pour mettre en valeur les lieux, à condition de ne pas être placées trop près de l'eau et dans le sens du vent. Sinon, feuilles et pétales peuvent s'épandre dans le bassin... et devenir rapidement une corvée pour l'entretien.

Partager cet article

Repost 0
Published by sabih
commenter cet article

commentaires