Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2009 6 10 /01 /janvier /2009 09:02

 sols souples écologiques

Linoléum, liège, carreaux de cuir, moquette en papier recyclé, etc. La variété des revêtements de sols 'écologiques' est d'une étonnante diversité. En voici quelques-uns, présentés succinctement. Liste non exhaustive.

Le linoléum

 

Fabriqué à partir d'un mélange d'huile de lin, de farine de bois, de liège, de résines naturelles, de minéraux et de pigments, le linoléum naturel est très résistant ; à condition toutefois qu'il soit ciré tous les cinq ans environ, avec une cire-résine spéciale. "50 ans ne lui feront pas peur", assure Daniel Weber, d'Ecofa-habitat, distributeur de produits écologiques à Dambach-la-Ville (67).

Le lino est anallergisant, c'est-à-dire qu'il présente des qualités naturelles antibactériennes et antiseptiques. Il est aussi antistatique. Adapté aux lieux de passage fréquent, il résiste bien au feu et aux brûlures de cigarette. Il supporte aussi très bien le poinçonnement. Et son entretien courant est d'une remarquable facilité : une serpillière et un peu d'eau savonneuse (ou une gomme pour les marques de caoutchouc).

Le produit existe en lés de 2 mètres de large, en dalles (de 2 à 4mm d'épaisseur) ou en lino-parquet (épais de 10mm). Il faut compter 25-30 euros le m², sauf pour le parquet qui est plus cher : 58 euros/m² environ. Le 'lino' est parfaitement sain. Sa fabrication ne pollue pas, les colles utilisées ne sont pas toxiques et il est totalement biodégradable : à la fin de sa vie, si vous lui avez survécu, vous pourrez même le composter !

Le liège

 

On connaît moins le liège comme sol souple que pour ses usages en sous-couche isolante ou comme revêtement mural. Et pourtant... Non seulement le produit existe mais il est d'une remarquable efficacité contre le bruit, la raison même pour laquelle on l'utilise en sous-couche. Et, surprise, il n'est pas trop cher puisqu'il est disponible entre 15 et 30 euros le mètre carré environ (il est vendu sous forme de dalles). "On l'utilise notamment dans les appartements lorsqu'il y a un piano", précise Daniel Weber, d'Ecofa-Habitat, distributeur de produits écologiques à Dambach-la-Ville. On ne peut guère en vanter mieux les qualités acoustiques.

Avec une finition 'vernis brillant' ou 'mat' d'usine, d'une épaisseur de quelques millimètres, il peut s'installer dans toutes les pièces de la maison (attention certaines dalles de liège sont réservées aux pièces sèches quand d'autres ont une propriété anti-humidité pour la cuisine et la salle de bains). Et, autre bonne surprise, les gammes, tant en texture qu'en coloris, sont beaucoup plus vastes que d'aucun pourrait l'imaginer. Enfin, avantage non négligeable, le liège est un matériau 'chaud', même en hiver. Originalité garantie (attention, la pose nécessite des colles adaptées).

Quelques curiosités intéressantes

Certains produits encore plus originaux existent mais ils peuvent être beaucoup plus chers. Par exemple, il existe désormais une moquette en papier recyclé tissé recouvert d'une pellicule de cuir, qui coûte entre 65 euros et 100 euros le mètre carré. Mais elle est très fragile et ne supportera pas les liquides chauds, par exemple.

 

Dans le domaine du cuir justement, un fabricant de Rennes (35) et ancien maroquinier à mis au point un 'carrelage' de cuir très luxueux car il coûte 240 euros/m², mais d'une remarquable élégance. Si ses premiers clients ont été le Queen Mary et un prince des Emirats, les carreaux de cuir sont aujourd'hui à disposition du grand public dans une palette de teintes - il y en a plus de 60, du jaune vif à toutes les nuances de brun en passant par le rouge et le bleu.

Enfin, à noter la moquette écologique PathWay, fabriquée en Grande-Bretagne à partir d'un composant naturel, issu de la fermentation de maïs, de riz et de betterave, qui ressemble à une moquette ordinaire tuftée.

Partager cet article

Repost 0
Published by sabih
commenter cet article

commentaires